Les corps purs et impurs

0
191
CORPS PUR ET IMPUR EN ISLAM ndieguene

LES CORPS PURS ET IMPURS

Les corps purs et impurs

Les corps purs :
Sache que la base de toute chose est la pureté. En raison de cela :
– Tout ce que renferme la terre ainsi que tout ce qui se forme à sa surface est pur, solide ou liquide (sauf les enivrants).
– Tout être vivant est également pur, même le chien et le porc.
La sueur, les larmes, les mucosités, la bave et les oeufs de tout être vivant sont purs. Egalement ce qui va se détacher d’eux, tant que la vie n’y est pas passé, comme les poils (sans la racine), la laine etc, et ce même après leur mort.
-La dépouille de l’être humain, même s’il est mécréant.
– La dépouille de tout animal terrestre qui n’a pas de sang comme le frelon, le scorpion, le scarabée, les fourmis et autre parmi les êtres vivants dans lesquels le sang ne s’écoule pas.
– La dépouille des animaux marins (si l’on a assisté au rejet de la dépouille), même s’ils passent beaucoup de temps sur la terre ferme, comme le crocodile, la grenouille ou encore la tortue de mer.
– Tout animal licite ou déconseillé à la consommation abattu rituellement, et tout ce que l’on va prélever sur eux suite à l’abattage, tels que les os, la viande, la peau, les griffes, etc.
-Le lait de l’être humain, même mort, ainsi que de tout animal licite à la consommation.
-Le vomi, tant que l’aliment n’est pas modifié par la digestion.
-Le vin qui est devenu du vinaigre.
-Les cendres de l’impureté et les fumées qui s’en dégagent.
-Le cuir tanné des chevaux, des ânes, des mules etc… (الكيمخت ).
-Les déjections (excréments et urines) des animaux licites à la consommation, excepté ceux qui se nourrissent d’impuretés (الجلالة ).
Les corps impurs :
-La dépouille de tout animal non-abattu rituellement dans lequel le sang s’écoule.
-Tout ce qui est ôté à l’être vivant, comme la plume ôtée avec sa racine, le poil ôté avec sa racine, les griffes, les cornes, un membre etc… parmi les parties du corps dans lesquelles la vie se propage. Ceci car ce qui est ôté à l’être vivant est considéré comme dépouille. Ce qui est ôté de l’être humain ne sera donc pas impur, car la dépouille de l’être humain est pure.
-La peau des animaux non-abattus rituellement, ou illicites à la consommation. Le tannage ne purifie pas la peau, exception faite des animaux cités plus haut.
-Le sang répandu, le pus, la sanie, le vomi dont l’aliment a été modifié par la digestion, de même que le qalas dont les propriétés habituelles ont changées.
-Les déjections des animaux illicites et déconseillés à la consommation, ainsi que des animaux licites à la consommation qui se nourrissent d’impuretés.
-Les déjections des êtres humains, excepté celles des prophètes (عليهن السلام ).
-Le sperme, le madhy, et le wady.
-Le lait des animaux illicites à la consommation. Quant au lait des animaux déconseillés à la consommation, il est préférable de le purifier pour s’adonner aux adorations telles que la prière ou le tawâf.
-Les enivrants parmi les corps liquides.
-Les oeufs pourris.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE