Serigne Mounirou Ndieguene Le khalif des Ndieguene

2
1185
Serigne Mounirou Ndieguene khalif des ndieguène thies

Bismil laahir rahmaanir rahiim.

Allahoumma salli ‘alaa Sayyidina Mouhammadinil Faatihil Xaatimin Naaciril Haadii wa alaa Aalihi Hakha Khadrihi Wa Mikhe Daarihil Haziim.

Succéder à un homme à la grandeur incommensurable tel qu’Elhadji Mouhammad NDIEGUENE (RA) n’est pas chose aisée. Cependant, on le sait également : L’impossible n’existe pas en Dieu et que les difficultés ne sont que des montagnes de beurre, appelées à se fondre sous le poids de la foi véritable en Dieu, du courage, de la patience et de la détermination, vertus propres à Serigne Mounirou NDIEGUENE Al khalifa.

Son grand-père Cheikh El Hadji Ahmadou Barro NDIEGUENE (RA) partit du Saloum à Thiès, il redora le blason de l’Islam et de la tariqa de Cheikh Ahmed Tidiane Chérif (rta). Il disparut ensuite et laissa Elhadji Mohammad NDIEGUENE (RA), ce saint hors pair qui consacra sa vie à un sincère, infaillible, dévoué, déterminé et inégalable culte à Allah-Soubhanahou wa Ta’aala.

Serigne Mounirou NDIEGUENE, qu’Allah lui prette longue vie, travaille corps et âme pour le renforcement de l’éducation, de la citoyenneté et de la formation de la personnalité des jeunes à propos desquels il aime dire : « C’est le Bon Dieu qui les a orientés vers ma modeste personne. Dans cette jeunesse se cachent des saints, des sages, des autorités. Les négliger constitue la pire des négligences que puisse atteindre l’individu. L’Homme est la meilleure des richesses, car sans lui, point d’autres formes de richesses.»

Ndieguene Serigne Mounirou le khalif de ndieguene

Serigne Mounirou NDIEGUENE (RA) c’est la culture de la paix et de la solidarité, mais aussi et surtout de la concorde nationale. Si vous voulez le mettre mal à l’aise, essayez de ternir l’image de l’Islam, de la tariqa, de la famille ou du Sénégal. Tout ce qu’il réalise, il le fait avec un désintéressement total, dans l’espoir d’être agréé uniquement par son Seigneur.

 

-Serigne Mouniou NDIEGUENE, qu’Allah lui prette longue vie, Serigne Mounirou Khalifa comme aiment l’appeler les proches, n’a ménagé aucun effort pour mener à terme et à bien la mission de son père, le vénérable Elhadji Mouhammad NDIEGUENE (RA).

Il n’a certes jamais été animé d’un quelconque désir de succéder à son père. Ainsi, dit-il : « Que cela soit dans la solitude pieuse ou dans l’esseulement, au milieu des profondes ténèbres de la nuit durant laquelle les hommes de Dieu cherche l’agrément de leur Seigneur, je n’ai jamais demandé au Clément de succéder à mon père. Et ceci, je le jure par Allah. ».

 

Son khilafa découle de l’efficace matérialisation de la volonté divine. Ensuite, il décida de ne jamais décevoir l’espoir que son père a placé sur sa personne. Déterminé il l’est. Au Sénégal ou ailleurs, il est toujours à l’écoute des préoccupations des musulmans pour s’investir ensuite, avec toute la volonté requise, à la résolution des problèmes qui assaillent les disciples et les musulmans dans leur globalité.

Ainsi, parmi les réalisations et actes posés par le Khalife, nous pouvons citer quelques uns :

Serigne Mounirou NDIEGUENE, qu’Allah lui accorde longue vie, a agrandi la grande mosquée de Keur Mame Elhadji. Accompagné des disciples et des musulmans, il n’aménagé aucun effort pour redorer ce joyau de l’Islam qui accueille les fidèles lors des prières de vendredi et des fêtes musulmanes.

 

Serigne Mounirou NDIEGUENE, qu’Allah lui accorde longue vie, a fait bénéficier le quartier fondé par son grand-père de routes goudronnées qui désenclave ladite localité.

 

Serigne Mounirou NDIEGUENE, qu’Allah lui accorde longue vie, a réhabilité le mausolée de son grand-père tafsir Elhadji Ahmadou Barro Ndieguène (rta)

Au problème des jakarta men qui vinrent volontairement lui rendre visite, il pria et leur conseilla d’éviter toute forme de violence. Il aide les indigents, en toute discrétion et en toute humilité, pour leur permettre d’affronter en toute dignité, les mauvaises surprises de la crise.

 

Serigne Mounirou NDIEGUENE, qu’Allah lui accorde longue vie, c’est l’humilité, la haute personnalité et la culture et la pratique des hautes vertus qui fondent et entretiennent l’humanisme. Il ne s’enferme jamais, il n’a ni jour de repos ni moment d’intimité. Il est toujours à l’écoute des populations pour les aider. Pourtant, il n’a jamais mis les pieds ni dérangé ceux qui travaillent dans leurs services par crainte de les distraire ou de les fatiguer par des doléances (nit dooko jiteul diko fakastal), dit-il souvent.

 

-Serigne mounirou ndieguene fait benificier du hajj (pelerinage à la Mecque) et de la oumra à de nombreuses de personnes.

 

Serigne Mounirou Ndieguéne a amené avec lui à Féz ( lieu ou repose Sidna Sheikh Ahmad Tijani Cherif rta ) en 2009 une forte delégation ainsi que beaucoup d’autres personnes qui ont eu l’ honneur et le privilège de rendre une visite pieuse (ziaara) au Xaatimoul Awliyaa Sidna Sheikh (rta).

 

-Serigne Mounirou NDIEGUENE, qu’Allah lui accorde longue vie, c’est la quête perpétuelle de l’agrément de son père Elhadji Mouhamed NDIEGUENE, ce saint hors pair, qui n’a pas encore fini d’étonner les sénégalais et le monde. Tout ce que Serigne Mounirou pense faire plaisir à son père, est exploité et attaqué en toute urgence. Fonk jullit yépp, dundal l’Islam, di rafétal, téy mougn lool ; voilà les principes directeurs du Khalife.

Sa force constitue la confiance en son père Mame Aadji Mouhammad NDIEGUENE (RtA).

Qu’Allah qui exauce qui il veut, l’Omnipotent qui demeure le refuge des apeurés, la richesse des pauvres, la consolation des opprimés et l’honneur des humbles, laisse longtemps le Khalife parmi nous.

SERIGNE MOUNIROU NDIEGUENE YALLA NAFI YAGG lool, Khalife d’Elhadji Mouhamed NDIEGUENE (RA)

QUE LA PAIX DE DIEU SE PROPAGE SUR TOUT LE SENEGAL ET QU’ALLAH ETEIGNE TOUS LES FOYERS DE TENSION. AMINE

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE