Tawhid – La Croyance « al-‘Aqîda» Dogme Croyance des Ahl Sounna wal Jama’a

0
440
La croyance sunnite Tawhid sunnite

454644434241403938373635343332312928

27

25

262430

2322

21

Tawhid sunnite

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

 

Le résumé tiré du Matn Ibn ‘Ashir expliqué par Serigne Mor lors de la causerie du Vendredi

Le Livre de la Mère des Articles de Foi et ce qu’elle Contient comme Principes

Les attributs suivants sont nécessaires (il est obligatoire d’y croire) pour Allah :

          (1) l’Existence,|

          (2) le fait d’ « être » sans début, |

          (3) de même que la Permanence dans l’Existence,|

          (4) l’Indépendance absolue et qui englobe tout, |

          (5) être Différent de Sa création sans similitude, |

          (6) l’Unité dans Son Entité, Ses attributs, et Ses actions, |

          (7) la Puissance,|

          (8) la Volonté,|

          (9) la Connaissance,|

          (10) la Vie,|

          (11) l’Ouïe,|

          (12) la Parole,|

          (13) la Vue. Ce sont les (attributs d’Allah) nécessaires.

et les opposés de ces attributs sont impossibles (pour Allah) :

 (1) la Non-existence,

(2) avoir un commencement – ceux-ci sont seulement pour des choses créées,

(3) de même se fondre dans la non-existence et (4) être dans le besoin (d’une chose) sont également comptés, | (5) qu’Il ait un semblable, (6) la négation de Son Unité,

(7) l’incapacité (à effectuer des actions contingentes),

(8) être forcé (à agir),

(9) l’ignorance,

(10) la mort, |

(11), la surdité,

(12) le mutisme,

(13) la cécité et le silence.

Il est possible (pour Allah) et dans Son droit d’accomplir des actions contingentes | – toutes – et aussi les laisser (ineffectuées) dans la non-existence.

Son existence a une preuve concluante : | Le besoin de tout ce qui est créé d’un Créateur.

Si l’univers avait commencé par lui-même | la similitude et la prépondérance se réuniraient (en même temps).

Si le fait d’Être sans début n’était pas Son attribut nécessaire, | (le fait d’) avoir un commencement obligerait à une boucle infinie ou à une régression.

S’Il pouvait passer par la non-existence, Son attribut d’être sans début serait nié. |

S’Il était semblable à la création, le fait qu’Il ait commencement aurait certainement été vraie.

Si l’indépendance n’était pas Son attribut nécessaire, il serait dans le besoin (d’un Formateur Lui-même). | S’Il n’avait pas été Un, Il n’aurait aucune capacité (à effectuer des actions, car s’Il avait un concurrent ou un adversaire ou un associé : ceci mettra l’équilibre voir l’existence de l’univers en péril).

S’Il n’était pas vivant, voulant, sachant, | et puissant, vous ne verriez pas un monde (empli de création merveilleuse).

 La deuxième partie des six postulats si…alors ci-dessus est fausse. | Ainsi, (cela implique que) la première partie l’est également (fausse).

 L’Ouï, la Vue, et la Parole | sont déduites par transmission (dans les sources premières) et conviennent également à Sa Perfection.

 Si une chose contingente possible était impossible ou nécessaire, | elle obligerait à un changement des réalités (du monde physique).



 

C’est cette croyance qu’on a pour Allah. IL est tout simplement l’ ABSOLU (AS-SAMAD) qui est résumé dans la sourate Al Ikhlass qui est la carte d’identité d’Allah. 

Khoul houweu Allahou AHAD ===> Wahdadiyatou qui indique l’UNICITE qu’Il est pour ses NOMS, ESSENCE, et ATTRIBUTS. iL NE RESSEMBLE NON PLUSPAS A SA CREATION. 

Allahou Samad ===> As SAMADIYATOU qui indique qu’Allah est l’ABSOLU. Il n’a besoin de nul autre que LUI alors que tout le monde a besoin de LUI.

Lam yalid ===> AL BAQAA (Il est Al Baaquii) car il n’a engendré personne et n’a pas besoin aussi d’enfants

Walam yoûlad ===> AL QUIDAM car Allah n’est pas non plus engendré car si c’était le cas, quelque chose viendrait avant Lui

Walam yakoul lahoû koufouane ahad ===> Il est totalement différent de Sa Création que ce soit en Essence, qu’en possibilité, qu’en NOMS et ATTRIBUTS. Les sens évoqués dans le Coran n’est juste qu’un moyen pour nous faire comprendre le Message dont Il fait allusion.

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE